Présence du loup en Moselle : Est-ce la souche italienne ou la souche polonaise?

Je cite : M.Ablitzer indique qu’il y a également des analyses en cours sur deux échantillons prélevés sur la partie mosellane…

(Sources) Comité de suivi des grands carnivores juillet 2016 et janvier 2016, à télécharger ci-dessous :

PDF 1 : compte-rendu de la réunion du 4 juillet 2016

PDF 2 : compte-rendu du 26 janvier 2016


La présence probable de Canis lupus dans le département depuis 2014:

Hiver 2014/2015 : Bitche / prédations suspectes sur la faune sauvage

22/01/14 : Chatel Saint Germain?

15/07/15 : Bouzonville

24/08/15 : la présence de la souche polonaise est établie à Fischbach ( frontière allemande)

Distance : 21 km de Mauschbach

04/12/15 : Mauschbach

04/12/15 : Epping ( distance de Mauschbach: 11 km)

10/01/16 : Saint Avold. Indice non retenue par l’Office!

23/06/16 : Sturzelbronn / prédation sur un veau!


Les résultats d’analyse devaient être connus je cite  » au début de l’hiver »…..

Doit-on croire qu’ils sont probants ?

(Annonces)

4 commentaires

  • Il y’a des chances qu’on trouve rapidement les deux, et des hybrides…
    Mais la souche Polonaise s’adaptera plus vite à nos campagnes que les montagnards Italiens…
    D’autant que le gibier dans le Grand Est ne manque pas.

  • Pour ma part, j’étais tombé sur une carcasse de biche dévorée (avec peau retournée et poils éparpillés), piste d’empreintes dans la neige (c’était d’ailleurs en la remontant que j’étais tombé nez à nez avec la carcasse) et crotte suspecte en mars 2016 …

  • Erreur de transcription dans le compte rendu . les prélèvements ont été faits en meurthe-et-moselle près de Favières .

Laisser un commentaire