Alpes du sud, les tirs de destruction de 2015 poussent le canidé vers de nouvelles contrées!

ALPES DU SUD: Comparatif des zones de tirs en 2015 et des zones de dispersion en 2016.

Le résultat est édifiant! Les tirs de destruction des chasseurs et de la brigade du loup en 2015 poussent les canidés en dehors des zones vitales…Chez le voisin! Les zones de tirs sont grisées, les zones de dispersion sont jaunies.

 

zonedispersiondeftir2015

 

 

Toutefois la brigade du loup est en place en Savoie!


« Depuis la mi-mai, les troupeaux des deux communes ont été la cible de 17 attaques pour 116 animaux tués. » De fait les troupeaux placés à 2000 mètres d’altitude ne bénéficient d’aucune protection sur la commune de Saint Colomban. Les 7 tireurs de la brigade du loup sont donc le seul moyen « de protection » mis en place… »Haut Les flingues »…C’est devenu la devise de la commune de Saint Colomban, des éleveurs de Savoie et de la préfecture concernée!

loup maurienne

 

En Savoie, la presse fait encore des choux gras avec le loup.Cette affiche est placardée chez tous les diffuseurs de presse. Le tir de la brigade du loup du mardi 12 juillet 2016 a eu lieu sur un troupeau dont l’éleveur refuse de mettre en place le moindre moyen de protection. ( Commune de Saint Colomban)

Au 31 mai 2016, le nombre global des tentatives de prédation du loup sur les domestiques est en chute de: …3%…!!


Le coût d’un tir de destruction organisé par la brigade du loup est de 35 000 euro en 2015. La deuxième équipe est vraisemblablement en place! En 2016 le coût global devrait être proche de 700 000 euro, en pure perte…

Les syndicats et autres associations d’éleveurs demandent déjà l’éradication du canidé!

 

 

6 commentaires

  • Le loup doit reconquérir
    L’ensemble du territoire français les véritables prédateurs nuisibles sont les chiens et les chats errants qui eux détruisent toute la faune

  • avant hier en randonnée au dessus de rioclar dans le Mercantour nous avons vu un loup en lisière de forêt en fin d
    ‘après midi.

  • le jour ou une personne sera attaquée vous changerez peut être de discours, et encore j’en doute. a moins que ce ne soit un de vos enfants ? cela arrivera plus vite que vous ne le pensez. des cas ont été signalés.
    en tout cas, on voit que vous ce n’est pas votre gagne pain qui est attaqué par les loups. Par contre pour aller chercher du fromage et dire qu’il est trop cher, là y’a du monde !!
    et je ne parle même pas de l’impact sur les populations de faune sauvage que vous aimez tant « protéger »..c’est désastreux! mais ça vous ne pouvez pas vous en rendre compte.
    cet animal doit être tout simplement stoppé dans son expansion, et ce n’est pas les trop erratiques tirs qui le force à se déplacer, mais la conquête de nouveaux territoires par l’augmentation du nombre d’individus !

    • Le loup n’est pas un prédateur pour l’homme. Protéger ses proies naturelles et il n’attaquera plus les troupeaux . le loup n’a aucune affinité avec l’espèce humaine. S’il trouve de la nourriture dans son milieu naturel en suffisance , il n’y a pas de prédation dans les élevages. C’est du bon sens , c’est tout !!!! Alors c’est à l’homme de lui rendre sa part de nature. Arrêtons de chasser dans les zones où il s’implante et laissons le vivre dans son milieu naturel. La nature appartient à toutes les espèces animales. On l’a peut-être un peu trop oublié.

  • Afin de protéger le canidé serait-il nécessaire de mettre en protection les troupeaux de manière plus globale?

  • Louis-Marie Giacobbi

    Protégeons les loups contre les éleveurs, chasseurs et élus malfaisants

Laisser un commentaire