Et si le loup signait son retour dans la Nièvre ?

Le canidé est déjà probablement en meute dans le Nièvre depuis 2016… :

« On sait par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage qu’il a traversé une ou deux fois la Saône et Loire, et le nord du Morvan donc ce n’est pas improbable qu’il finisse par s’y arrêter un jour. Mais quand ? Dans dix ans ? Dans cinq ans ? On ne sait pas mais cela se fera »..

LIEN DE L’ARTICLE SUR « LEJDC.FR » : http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/pays/sud-nivernais/2016/04/16/et-si-le-loup-signait-son-retour-dans-la-nievre_11870427.html

19 commentaires

  • les personnes qui se permettent de douter de la vidéo du loup à chougny sont vraiment stupides car moi même qui ai pris cet animal en image peut dire a certaines personnes que j ai autre chose a faire que d’ennuyer les autorités compétentes ainsi que les médias pour affaire importante selon moi je sais ce que j ai pris en vidéos malgré des personnes qui n’en savent rien mais bon ça fait toujours parler ! PL

    • Il ne s’agit pas de mettre en doute l’eleveur. Vous donc mais n’aurais je pas le droit de penser que les médias auraient pu utiliser des images d’archives? Il me semble que les nivernais sont d’un naturel méfiant je le sais car je suis Nivernais! Lis la suite au lieu de t’insurger au premier message lu.

  • A nouveau dans le centre nivernais ,cette semaine une attaque sur des brebis avec très fortes suspicions que le loup soit responsable.
    Le journal du centre semble dire qu’il s’agit du même animal qu’au mois de Janvier, alors même que dans l’édition de mardi, il indiquait que sa non réapparition semblait confirmer son seul passage et non son établissement dans le département. De qui tient-il ses infos?
    En attendant toujours pas de mise en garde auprès des éleveurs ? Cela ne changerait peut être pas grand chose, au niveau des attaques mais au moins les éleveurs ne pourraient pas dire qu’ils n’étaient pas informés!

    • oui, c’est toujours l’absurdité habituelle, à qui appartient ce journal? A un financier? les infos officielles sont très en rapport avec le syndrome de l’iceberg, tout ce qui est sous la surface de la désinformation est invisible, c’est un stratagème bien rodé depuis 20 ans…Résultat 25 000 domestiques prélevés en 3 ans et 100 loups tirés en pure perte!

  • Bonjour,
    Je peux témoigner de hurlements de loup nettement entendus dans la nuit du 1er au 2 janvier de cette année, dans un petit village des vaux d’Yonne (dpt 58 Nièvre), situé au sud de Clamecy, entouré de forêts. C’est une zone à 30 km au sud du département de l’Yonne. Au moment des faits je n’avais pas connaissance de l’ « affaire » du loup de la Nièvre, qui date de fin 2016 mais n’avait pas été rendue publique. J’en avais parlé à mes proches le lendemain, ils ont cru qu’il s’agissait d’un chien mais, de mémoire, les chiens ne crient que rarement de la sorte la nuit et de plus, il n’y a pas de chiens errants chez nous dans les parages. Ces hurlements semblaient tout à fait caractéristiques d’un loup et un gros os de gibier, laissé dans le jardin, avait disparu le lendemain matin.

    • Bravo! quelle chance ! Je suis passé récemment dans ce secteur, entre Ruages et Ouagne, je m’étais fait la réflexion que le biotope semblait intéressant . J’aimerais aussi savoir ce qu’en pense PhB? Est -il surpris par ce témoignage? En tout cas cela a dut être une expérience très sympa .

      • effectivement , zone cernée par une « mer » de forêts, donc biotope a priori très favorable au loup. Pas de preuve pour le moment mais sérieuse suspicion !

        • sérieuse suspicion, non, c’est une certitude, les premières prédations sur domestiques datent de janvier et février 2013…

          • Ces prédations comme vous dites ne doivent pas être si nombreuses que ça sur domestique en tout cas dans la Nièvre. Peu d’éleveurs nomment le loup comme responsable d’attaques ce qui fait que peu ont dans l’idée de se prémunir d’éventuelles attaques de canis lupus. Sa pression sur leur élevage ne semble pas encore assez forte. Il est encore temps de faire les choses comme il faudrait non? Pourquoi ne pas communiquer auprès des coopératives d’élevages, elles pourraient profiter de la situation pour faire du commerce, grillage horizontaux et autres effaroucheurs, peut être même les premiers chiens ainsi que les formations qui vont avec, Elles leur vendent déjà tout le nécessaire à l’élevage. C’est peut être par eux que pourraient passer l’information? Plutôt que de compter sur l’administration et des politiques qui les administrent, peu sont intéressés par ces sujets car pour la plupart ils ne connaissent pas grand chose ni en terme d’élevage ni en terme de nature.

    • tout à fait possible dans ce secteur…

  • mea culpa! C’est bien une vidéo qui vient de chez l’éleveur,et elle montre bien un loup, male de 18mois identifié par l’office. C’est sur le Journal du Centre d’aujourd’hui.

    • Et pourtant, je suis sûr que vous ne l’avez toujours pas entendu hurler …

      • Toujours pas! Les loups d’origine italienne sont-ils aphone? On verra bien cet été, ici plein de renard, d’ongulés sauvages, pleins de proies sauvages sans compter tout les domestiques sans protection qu’ils soient d’élevage ou d’agrément. Si une meute se crée et s’installe pour la saison, aurions nous la possibilité d’entendre les hurlements de cette meute?

  • Antoine Laporte Many

    FFC je ne suis pas spécialiste mais cherche à comprendre. les hurlements sont ils fréquents sur des loup en dispersion?
    PHB dit « très forte suspicions », ce qui sous entends qu’il pourrait être en train d’arriver, il ne passe donc peut être pas ses nuits à hurler, ce qui pourrait expliquer que tu ne l’ai pas entendu.
    quand à remettre en cause la provenance des photo, ok, mais dans ce cas, si cela n’est pas une preuve, il y a le même problème pour toutes les autres preuves (crottes poils…)que l’on trouve ailleurs, donc le loup n’est pas en france?
    Pourquoi nier une possibilité, une suspicion?

    • Le Loup est en France depuis 1992 et a sûrement fait des incursions sur le territoire français bien avant.
      Je ne nie pas l’éventuelle présence du loup dans la Nièvre, pas vraiment étonnant à vrai dire. Le département se dépeuple, 200000 hab seulement, 2 communes de + de 10000hab, des coins reculés, des forets et du gibier chevreuils, sangliers, cerfs.
      Regardes même dans la Vienne d’où je crois savoir que tu viens, il y a plus de monde.
      Et si tu lis l’article haut dessus : « Le canidé est déjà probablement en meute dans la Nièvre depuis 2016.. »

      Néanmoins, les photos ce ne sont pas des preuves fiables, regardes les images de chiens loups tchecque et honnètement tu me diras qu’effectivement il n’est pas possible de distinguer les deux espèces à vue.
      En Auvergne, un agriculteur qui avait levé 3 grands canidés depuis sa moissonneuse sûr qu’il s’agissait de loups, les crottes et les poils collectés venaient en réalité de chiens loups tchèques((AVES) dans le JDC d’aujourd’hui page 5).
      Les chiens loups tchèques sont de plus en plus nombreux en France et les propriétaires peu controlés donc on peut voir des évasions d’autant que ce chien reprend des instincts sauvages rapidement lorsqu’il est livré à lui même.( retour du chien errant en France?)
      Pour ce qui est des crottes et des poils , sur cette affaire il n’est dit nulle part que des crottes ou des poils aient été collectées, simplement des pièges photos mis en place par l’Office, alors il y a peut être eut des « preuves » comme tu les appelles, de ramassées mais ???
      La photo sur le JDC du 04/01/17 est tirée d’une vidéo vue sur l’édition régionale Bourgogne du Soir3 du 04/01/17, dispo encore sur pluzz pour 2j(vas voir!). Et rien ne nous dit qu’il s’agit d’une video originaire du piège de M Laporte Patrice (un homonyme), éleveur de Chougny qui a subit les attaques dont parle PhB. Ne fait pas trop confiance aux médias, il leur faut de la matière pour illustré.
      Si cette vidéo vient effectivement de chez lui, elle m’interroge encore plus car sur cette vidéo l’on voit un grand canidé « gravide » et selon moi c’est pour bientôt même si je n’y connais pas grand chose en loup.
      Je croyais que les louves qui se reproduisent sont des Alphas donc avec meute même petite, et donc hurlement pour rallier les membres de cette meute avant la chasse. Alors Dispersion? avant mise en tanière? ( si des spécialistes nous lisent pourraient-ils éclairer nos lanternes?).
      N’ayant pas encore entendu de hurlement de ce type dans notre bonne vieille Nièvre, je reste suspicieux sur l’origine de cette vidéo mais peut être. Beaucoup moins sur la capacité du loup a recolonisé de nouveaux secteurs..
      Après je peux aussi comprendre les nouveaux challenges que le loup implique pour les éleveurs d’animaux de plein air en général, profession qui ne va déjà pas très fort dans les filières conventionnelles mais ce qu’ils doivent comprendre c’est qu’en tirant sur le loup c’est le meilleur moyen d’accélérer encore plus la dispersion du loup en France,pas très sympa pour tes collègues des départements limitrophes. En dispersion les loups sont aussi moins à même de chasser du sauvage d’où l’attaque des domestiques proies plus faciles mais aussi plus « dangereuses à moyen terme » pour le loup, pas sûr que lui en ait vraiment conscience encore que.

      Je ne suis pas un sceptique du loup juste méfiant comme tout bon nivernais.

      Bon Courage a toi

      • Antoine Laporte Many

        Merci fcc pour ta réponse si complète.
        Effectivement ton commentaire de la photo et des hurlements est, je le trouve, convaincant.
        Pour ce qui est des chiens loup tchèques, perso, je ne fais pas de grande différence avec le loup, même si c’est surement une hérésie pour les naturaliste.
        En effet si ces premier retournent à la vie sauvage, pour moi éleveur, le challenge est le même.
        Pour ce qui est des tirs, je suis convaincus que les tirs anarchiques, tels que pratiqués aujourd’hui sont un non sens.
        Je me demande juste si les éleveurs ne pourraient pas avoir le tir de défense, lorsque le loup « entre dans la bergerie »?
        Comme cela est déjà le cas pour les chiens errants.
        Tu conviendra que cela ne vas pas décimer les loup! La nuit en générale je dors, mais quand la pression deviendra trop forte, j’aimerai juste pouvoir leur expliquer qu’il est dangereux de rentrer dans mes troupeaux, en complément bien sur d’autres méthodes de protection.
        Pour ce qui est de la méfiance, notamment vis à vis des médias, 200% d’ accord avec toi.
        Merci encore d’avoir pris le temps de rédiger une réponse argumentée et éclairante pour moi qui n’y connais pas grand chose.
        Cordialement

        • Salut Antoine
          J’avoue ne pas bien saisir le terme Bergerie: Est-ce le batiment qui acceuillent les brebis à l’agnelage et pour finir l’engraissement des agneaux? ou bien toutes les patures dans lesquelles sont tes différents lots d’animaux?
          Encore une fois je ne suis pas spécialiste ni du loup,ni de l’élevage,donc c’est facile pour moi de dire ce qui va suivre et je m’excuse d’avance si cela te froisses mais le tir de défense ne correspondrait-il pas à la même chose qu’un tir anarchique? En tout cas pour le loup!donc pour les éleveurs.
          Informe toi si tu le peux sur la biologie du loup, même si on ne sait pas grand chose, plus tu le connaitras mieux tu seras pret à le contrer, moi j’ai regardé un tas de doc animalier sur le loup , en Europe et dans le monde il y en a meme un sur la coexistence d’un berger des Carpates et des loups,même si je ne t’imagine pas vivre comme lui c’est certain. Vas voir sur You tube après il y a aussi bcp de pseudo doc sur le loup soit bien critique sur ce que tu regardes. c’est toi qui es le mieux formé à  » défendre tes betes » même si dans cette affaire les éleveurs semblent bien seul.
          A mon avis mais je n’y connais rien, une des meilleures méthodes seraient de faire occuper le territoire et de protéger directement le troupeau par plusieurs chiens » une meute » car le pire ennemi du loup biologiquement ce sont d’autres loups( lui est au sommet de la chaine alimentaire). Mais juste ca le nombre de chiens nécessaires me parait complètement dingue, surtout dans le cas de petits troupeaux.
          Je dois saluer ta volonté d’apprendre et j’espère qu’au bout tu pourras trouver moyen de faire coexister ton activité économique avec ce grand prédateur. Il y aura surement des effets de sa présence qui pourrais même te satisfaire, perso je pense que les renards ont du mouron à se faire nous aurons peut etre plus de populations de gibiers naturels, moins de maladies chez les populations proies sauvages donc indirectement sur les domestiques.
          Sûr! Que ce challenge sera ardu.
          Bon courage

  • Très fortes suspicions de présence du loup dans la Nièvre après plusieurs attaques de brebis survenues entre le 22/12/2016 et le 02/01/2017. Les photos issues des pièges photographiques laissent peu de doutes sur la nature de l’attaquant.

    • Es tu sûr que les photos que tu as vues proviennent bien du pièges photos ou vidéos mis en place par l’éleveur? En plus jamais entendu le hurlement du loup dans la nièvre, toi oui?

Laisser un commentaire