Alerte Vosges : Midreveaux/Grand : 11/09/13 au 30/09/13

Les communes de Grand, Midrevaux, Sionne, Avranville, Chermisey sont classées en « risque fort »

Les communes de Dainville (dpt 51) Seraumont (dpt 88) et Frebrécourt ainsi que Coussey sont classés en « risque important ».

Une prédation a eu lieu, sur 6 ovins, à Cirfontaines-en Ornois (Haute-Marne) dans la nuit du 9 septembre, le déplacement fait 28 kms à vol d’oiseau en 24h00 ; Je le considère comme « anormal », une triangulation de 80 kms, au moins, n’est pas habituelle.

La meute, il va falloir prononcer le mot, a donc pris la direction des Vosges, poussée par la présence des tireurs postés, desquels il faut envisager des tirs sur les effectifs sauvages. Rien ne ressemble, plus à un chien, la nuit, que le loup.

Cette prédation suit celle de « Ambonville » dans la nuit du 5 septembre, sur une génisse, dont les taux de consommation (50kg) sont en rapport avec une reproduction et la régurgitation aux louveteaux, l’éleveur qui est aussi Maire de la commune de Guindrecourt-sur-Blaise ( Haute-Marne) refuse de déclarer les faits pour ne pas générer la panique.

Il semble que le maire de la commune de Ambonville soit dans la même situation afin d’éviter la psychose. Une prédations sur 3 ovins , y a eu lieu, la nuit du 8 septembre 2013.

Il est probable que des consignes strictes sont « distribuées » par la préfecture dans le but de ne pas révéler le fiasco engendré par le déni du loup, depuis près de 18 mois. Tout comme auprès des techniciens de l’Oncfs, ce qui est habituel.

Les déplacements actuels, permettent d’envisager -alors que les effectifs descendait vers le sud, puis ont été poussés vers le nord (configuration habituelle, d’un déplacement, sous pression de chasse), avant de prendre la direction de l’ouest,- une dispersion en direction de Grand et Midrevaux, dans les Vosges.

Laisser un commentaire