Analyse spatio-temporelle du régime alimentaire du loup (Canis lupus) dans les Alpes françaises

Au-delà des études menées sur la dynamique numérique

(Cubaynes et al., 2010) et spatiale (Marboutin et al., 2010)

de l’espèce à l’échelle du territoire français, une meilleure connaissance des habitudes alimentaires du loup, élevé au rang de compétiteur de l’homme (Breitenmoser,1998), revêt un intérêt scientifique et politique certains.

(Graham et al., 2004).

La prédation lupine sur les espèces cynégétiques d’une part, et sur les troupeaux domestiques d’autre part, est en effet au coeur de vives controverses. Aussi, la mesure quantitative de la part des ongulés domestiques versus sauvages prédatés ainsi que sa variabilité dans l’espace et dans le temps est-elle une donnée déterminante pour l’ajustement des mesures de gestion conservatoire du loup gris en France.

LIRE LE PDF : SPATIO.PDF

Laisser un commentaire